La case à maman

Cup ou pas Cup?

20 juin 2016

Ma cup et moi

SONY DSC

The Diva Cup

Après le scandale des sur-taxes au sujet des produits de beauté féminins, vous avez très certainement dû entendre parler de celui des substances chimiques retrouvées dans les tampons, responsables de ce fameux syndrome du choc toxique.

Peut-être êtes-vous, vous aussi, tombées sur ces publicités promouvant la « moon cup » : « satisfaite ou remboursée ». Le concept? Je veux bien! Rendre sa cup après coup? ça me laisse un peu plus perplexe. Ils en font quoi après?! Revente sur le boncoin?! Bon et pour autant j’ai bien failli me laisser tenter. Puis… quelques semaines plus tard, dans un magasin bio, je tombe nez à nez avec les emballages de celle-ci. Je me suis dit :  » Toi! Tu m’veux comme copine!  » Alors vous devinez la suite, j’ai laissé agir mon âme de consommatrice et je l’ai acheté cet ovni de la protection menstruelle.

Je vais donc vous donner mon avis, vous renseigner sur l’enjeu économique/écologique et enfin, j’ai l’avis de quelques copines qui secrètement étaient elles aussi utilisatrices de la cup! Elles vous diront ce qu’elles en pensent franchement.

13509446_10153523710436697_210947111_oIl en existe plusieurs marques, à vous de trouver la vôtre : http://coupemenstruelle.net/differentes-marques/

Avis : 

« Je me suis décidée à acheter la cup car je ne supportais plus les tampons (je les sentais toute la journée c’était l’horreur). Et les serviettes hygiéniques c’était pire avec les infections urinaires que ça me provoquait. Du coup le plan B c’était d’essayer la cup, une amie m’en avait déjà parlé mais j’avais un peu de mal à me lancer. Finalement ça a été ma meilleure résolution, je n’ai plus de gênes, je peux passer une journée avec sans m’en préoccuper, et pas une seule infection urinaire! Et contrairement à ce que j’avais lu je n’ai jamais eu de problèmes pour la mettre au contraire c’était assez facile. Le seul point faible c’est pour la retirer à cause de l’effet ventouse. »

Athénaïs

« La première fois qu’on m’a parlé de la cup j’étais un peu dubitative par rapport à son hygiène. Mais une amie a su me convaincre avec de bons arguments. Elle m’a dit la première fois tu la stérilises comme les tétines de biberons, ensuite c’est sympa tu la changes un peu moins qu’un tampon mais il faut quand même la passer sous l’eau ou si tu n’as pas une lingette. Et puis ça ne te laisse pas de résidus de coton ou autre, ton sang est stocké puis enlevé. Enfin, l’argument ultime ‘tu n’as plus besoin d’aller courir chercher des tampons donc des économies’. Autres petites questions qui me faisait peur c’est de ne pas pouvoir l’enlever mais en fait c’est très simple, se décontracter et c’est bon :) voilà du coup j’ai adopté la cup pour toutes ces bonnes raisons et il y en a peut être d’autres. »

Marceline

« La cup, ça faisait deux ans que j’en entendais parler mais je ne me sentais pas prête à l’essayer quand je voyais la grosseur de l’engin. Puis de fil en aiguille en en parlant avec des copines qui l’utilisent, je me suis dit « moi aussi je peux en avoir une alors ». J’étais bloquée par son prix de départ alors que je savais très bien que j’allais faire des économie au bout de quelques mois seulement. Alors voilà ça ne fait que 2 mois que je l’utilise et c’est plutôt surprenant et satisfaisant. Je suis encore en période d’essai car je suis confrontée à des petites fuites, qui me déplaisent. Toutefois, elle est pratique, elle se met facilement quand on a pris le coup (attention: pas aussi rapide qu’avec un tampon) et on peut la garder toute une journée sans AUCUN risque pour santé. A savoir maintenant qu’il existe deux tailles de cup : la spéciale petite nénette, et la spéciale grosse nénette… Ou plutôt l’avant accouchement et l’après accouchement (ou post 30 ans) 😉

Alizée

« Quand j’ai entendu parler de la cup pour la première fois il y a 2-3 ans, j’ai rapidement classé l’idée dans les « alternatives farfelues d’hippies écolos ». Sauf qu’en travaillant dans la recherche en écologie, je ne suis forcément pas à l’opposé de ce genre de clichés non plus. Peu à peu, un tas d’articles ultra-positifs fleurirent sur de nombreux blogs et finirent par me convaincre. Rien de plus efficace qu’un témoignage concret et honnête de personnes comme vous et moi ! Et depuis 3 mois donc, je vis une réelle révolution ! Au diable tampons et serviettes qui sont un désastre écologique, économique et largement discutables d’un point de vue santé. Les déchets évités, les économies réalisées, le confort physique sont des atouts indiscutables qui me font vraiment me demander pourquoi je n’ai pas passé le cap plus tôt. Aujourd’hui je recommande évidemment cette solution à mes potes, et alors que certaines y sont passées aussi, d’autres y sont encore assez réticentes. Je dois avouer qu’il faut vraiment être à l’aise avec son corps pour insérer et bien caler l’objet, et ne pas être sensible à la vue du sang évidemment – qui, par ailleurs, s’avère bien moins repoussante que ce que l’on pourrait imaginer.  Personnellement, je trouve intéressant également de prendre conscience de la quantité des saignements, qui sont bien moindres que ce que je pensais. En bref, foncez les filles, vous ne le regretterez pas ! »

Loriane

Alors, cup ou pas cup ?

La case à maman

Lait maternel es tu là ?

21 mai 2016

Evidemment chacune d’entre nous est libre de choisir d’allaiter ou de donner le biberon. Par choix ou par obligation d’ailleurs, tout est respectable! Enfin tout… Tant que vous êtes consciente de votre décision. En ce qui me concerne je suis pro-allaitement, et aujourd’hui je vais vous partager quelques connaissance à ce sujet.

L e   p r o c e s s u s   d e   l a c t a t i o n

11906164_1130357050316633_1798671543_n(1)

Une jolie maman Brésilienne : Mariana, photographiée par jade beall photography

Voici un tableau pour vous repérer dans le temps concernant le processus de lactation.

A savoir que la mise en place définitive du lait maternel se fait entre le 10e et le 15e jours. Je rajouterai aussi qu’il est primordial d’être soutenu à 1000% par le papa ou la personne qui suit de près l’enfant, de façon à vous accrocher à votre projet d’allaitement.

13250560_10153464662751697_1999372352_n

N.B : Le colostrum donnera des selles jaune à votre bébé jusqu’à ce qu’apparaisse le lait mature.

Bonne tétée :)

La case à grossesse

Le savez vous? #2

8 mai 2016

La p’tite rubrique aux infos utiles, futées voire même étonnantes

 L e   ‘P o s t – a c c o u c h e m e n t’

13150999_1014028828632290_178112734_n(1)

Ce que je dois savoir :

  1. 24 heures : c’est en moyenne le temps qu’un bébé a besoin de dormir après sa naissance. Respectons donc son rythme et laissons-le tranquille durant les visites.
  2. 200% : c’est le pourcentage correspondant à votre droit à l’allaitement OU non. Personne ne peut décider pour vous ce vous avez décidé pour votre bébé. Soyez positionnées.
  3. 1 mois : c’est le temps qu’il m’a fallu pour ne plus avoir aucun saignement après l’accouchement. Et vous ?
  4. 6 : c’est le nombre de tétées minimum qu’il faut donner par 24h pour que la méthode naturelle de contraception ‘MAMA’ soit efficace.
  5. 3 semaines : c’est la période moyenne qu’il vous faut pour redescendre de votre petit nuage et enfin ressentir la vraie fatigue. Ménagez-vous, soyez raisonnable et acceptez d’être épaulées.
  6. 3 jours : ce sont les jours à attendre avant de voir apparaître les premières montées de lait. Alors patience! Et sachez que plus la mise au sein est rapide plus la montée de lait se fait rapide aussi. (A venir : article sur le processus de lactation)
  7. 3 jours : ce sont aussi le nombre de jours pendant lesquels votre bébé aura des selles vertes = méconium. En lien direct avec l’info numéro 6. Tant que colostrum il y aura méconium tu trouveras dans la couche.
  8. Chute de cheveux : ce phénomène est dû à la chute brutale d’œstrogène dans votre sang. Cela ne devrait pas durer plus de 9 mois.
  9. Vernix : c’est la protection naturelle de bébé! Elle est blanchâtre et grumeleuse. Vous n’êtes donc pas obligées de le laver dans ce cas. Laisser le temps au temps et respectons la nature.
  10. Un bébé qui ne cri pas : ce n’est pas un bébé qui naît en souffrance. Hé oui les bébés peuvent même naître en souriant 😉 Pour les lectrices, lisez et regardez le livre de Frédérick Leboyer « une naissance sans violence« 
La case à bébé

Mon bébé végétarien

14 avril 2016

Voici l’article pour toutes les mamans obsédées par l’apport nutritionnel suffisant en protéine, en fer et en calcium. Pour ces mamans qui se demandent aussi comment  y arriver autrement qu’avec une alimentation carnée… Je vais vous donner de quoi vous rassurer et vous permettre d’envisager une nutrition saine et sans viande.

veg 2

Avant de commencer je tiens à préciser que je ne suis pas là pour convaincre quiconque de devenir végétarien, j’écris simplement cet article pour celles et ceux qui aimeraient passer le cap du végétarisme sereinement. Si cela vous déplaît passez votre chemin, sans la paix #kisslovepeaceunited

Ces nutriments végétaux:

tableau 2

-> Je ne mentionne pas le « soja » volontairement, car au cœur de beaucoup de débats il n’est pas le plus apprécié. Perturbateur endorcrinien et bien souvent bourré d’ogm.

Voici donc la liste non exhaustive des nutriments végétaux qui vous permettrons de composer et diversifier les plats de bébé ainsi que les vôtres évidemment ! Si vous avez d’autres connaissances, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires :)

La case à maman

Les ‘cosmétiques’ des vraies nanas

9 avril 2016

Après avoir énuméré les produits topissimes pour bébé je me suis dit que j’allais pour vous aussi donner l’essentiel cosmétique en lien avec ma trousse de toilette. Comme pour vos bout’choux je vais être claire nette et précise puisque c’est bien simple, la peau a besoin de peu de choses pour rayonner et être en bonne santé.

SONY DSC

Un peu de théorie avant de commencer :

L a   p e a u

La peau est un organe, et qui plus est un organe éliminateur. Ça signifie que la peau se débarrasse des toxines accumulées dans l’organisme par une alimentation trop grasse, trop sucré, trop acide et j’en passe. Vous en avez besoin pour capter l’énergie extérieure alors si vous l’étouffez avec des produits cosmétiques chimiques vous ne l’aidez pas à remplir sa fonction première, qui est : Respirer! A savoir aussi que 40% des produits cosmétiques contiennent des perturbateurs endocriniens, ce qui veut dire que vos glandes sécrétrices d’hormones (vitales au bon fonctionnement de votre organisme) se saturent, ne sécrètent donc plus correctement et ne tiennent plus leur rôle régulateur des différentes fonctions de l’organisme. D’où les problèmes de diabète, cancer ou, nous concernant de plus près, des troubles de la fertilité.

Alors je vous entends déjà de là les nanas qui ont coutume de dire : « ouais c’est bon on peut plus rien manger ni rien utiliser sans que ce soit soit cancérigène blablabli blablablou…! » OUI, j’entends! J’entends ce mécontentement! Mais pas de panique je suis là pour vous conseiller de bons produits et vous orienter vers un max d’économie. Testé et approuvé comme toujours.



Mon top 10 des meilleurs produits de beauté :

  1. gel douche : pour celles qui ne sont pas adeptes des magasins Bio je propose le meilleur trouvé à ce jour en supermarché, Sanex Zéro% (bleu clair) sinon le Centifolia cité dans l’article pour bébé.
  2. shampoing : J’aurai tendance à vous dire qu’un gel douche équivaut un shampoing niveau composant donc prendre le gel douche ? Sinon la marque Melvita est plutôt pas mal
  3. masque cheveux : Huile de coco bio. Tout simplement graissez vos pointes et laissez poser un maximum de 1 heures à une nuit selon besoin.
  4. dentifrice : Logodent ‘daily care’. A trouver en magasin bio car dans le commerce standard c’est vraiment la cata. Exit le fluor! Si vous êtes motivées vous pouvez aussi le faire maison avec de l’argile et deux trois autres bricoles. Ajouter du charbon végétal sur le dentifrice permet d’happer les toxines et donc agit comme un anti-tâtre pour avoir des dents plus blanches.
  5. crème : Au lait d’ânesse de « So’bio étic », la marque Léa Nature. Je l’applique vraiment en cas de sécheresse cutanée, donc PAS tous les jours. L’idéal pour tout problèmes de peau : le beurre de Karité, le plus pur possible !
  6. maquillage minéral : Boho ou 3 fées
  7. Démaquillant : pulvérisations d’hydrolat bio de rose de Damas + gouttes d’huile d’avocat sur un coton
  8. parfum sans parfum : huile essentielle, ici Virorgène, mais vous pouvez mettre quelques gouttes de l’H.E qui vous plait sur votre T-shirt
  9. Déodorant : Rien n’égale la  pierre d’alun mais le mieux du pire c’est le Sanex ‘natur protect’ 0% SURTOUT évitez l’aluminium chlorohydrate.
  10. Autre : Gant de crin ! Pour se débarrasser des peaux mortes et permettre à la peau de s’ouvrir et ainsi de respirer.


Sachez enfin les filles qu’une peau qui accumule les crèmes soient disant curatives (même prescrite par un professionnel) bouchent les pores et empêchent la sécrétion naturelle de sébum. Le sébum n’est pas comme on peut le croire l’ennemi numéro 1 d’une belle peau, son rôle est hyper important . C’est un dépendant hormonal et il permet de protéger votre peau grâce à son film hydrolipidique, il permet aussi d’avoir un certaine souplesse et douceur de la peau. Les acides gras libres qui sont dans le sébum sont responsables en partie de l’acidité du pH cutanée qui est environ de 5,5 (attention aux annotations de type : « ph neutre » qui signifie de manière générale « 7 » donc pas du tout neutre pour la peau ;)). Il participe donc à l’équilibre de la flore bactérienne cutanée. 

Alors, lorsque vous vous étalez quotidiennement des crèmes vous stoppez ce processus naturel et enfermez tous vos soucis de peau sans régler la source du problème, c’est pourquoi le jour où vous cesserez de mettre toutes ces crèmes vous verrez réapparaître toutes les impuretés (=toxines). En général si vous avez une bonne alimentation et respectez une bonne hygiène de vie il vous faudra plus ou moins 3 semaines pour retrouver une peau saine.

De manière générale : Une médication supprime le symptôme et non la cause !

-> Si besoin de conseils personnalisés : Mon programme Détox! Je serais ravie de vous accompagner 😀

Le savez-vous?

Le savez vous? #1

31 mars 2016

La petite rubrique listant dix infos utiles, futées voire même étonnantes

s p é c i a l   s o m m e i l

  1. Les heures qui permettent au mieux la régénération cellulaire sont celles comprises entre 21h et minuit
  2. Ce sont les hormones, en particuliers l’augmentation de la progestérone, qui vous donne l’impression d’être de vraies flapies tout au long du premier trimestre de grossesse.
  3. Le bain de Sharma est la belle solution pour détendre son système nerveux et enfin passer une nuit paisible
  4. Bien respirer c’est bien dormir : ainsi vous apaisez l’agitation mentale et vous vous laissez aller dans les doux bras de Morphée.
  5. Huiles essentielles : marjolaine à coquille + lavande vraie + mandarine = la diffusion du sommeil profond (1 goutte de chaque)
  6. Prendre un somnifère pour dormir c’est comme boire du pétrole pour être en forme
  7. Un parent cumule près de 6 mois de sommeil manqué durant les 2 premières années de son enfant, soit 2/3 ne dorment que 4h par nuit
  8. Donc pour les complexées de la sieste qui pensent que dormir la journée c’est perdre son temps : Toutes siestes faites durant la grossesse seront des heures récupérées pendant l’éveil forcé du post-accouchement !
  9. Une décoction de sauge officinale à raison d’une tasse avant le coucher, lorsque ce sont les bouffées de chaleur qui perturbent vos nuits
  10. Des intestins légers après le dîner permettent un sommeil lourd toute la nuit

 

Cet article est notifié d’un #1 puisque comme vous avez pu les deviner, je publierai  d’autres petites listes « le savez-vous ». 

La case à grossesse

Périnée, qui es-tu?

19 mars 2016
femme enceinte

Ce muscle qui nous obsède et qui pourtant nous semble bien étranger !

Il est bel et bien le protagoniste d’une jolie grossesse et d’un bel accouchement. Peut-être que certaines me diront:  » au p’tit bonheur la chance, je verrai bien le jour J! » ah non non non les filles! Il est important d’entretenir son périnée, pour qu’il soit à la fois tonique et souple. Ça veut dire quoi ?!Ça signifie avoir un périnée assez résistant, pour permettre la continence urinaire et fécale mais aussi permettre le soutien des organes, ainsi que le poids du bébé (et tout son attirail vital: placenta et liquide amniotique). Mais c’est avoir aussi, un périnée suffisamment souple pour faciliter le passage de sa tête dans le bassin au moment de l’accouchement. Sa souplesse est principalement due à une alimentation adaptée, limitant toutes les adhérences provoquées par une alimentation hyper-toxique. Lorsque la partie périnéale manifeste des gênes voire des douleurs, c’est en partie liées à la raideur de ses tissus. Tissus engorgés de toxines, ici appelées « cristaux », résultant de la sédentarité, de l’alimentation sucrée, carnée et acidifiante : voir dans la liste plus bas. Mais ce n’est pas tout, un autre groupe de toxines intervient dans ce problème d’adhérence, ce sont les « colles », celles-ci résulte des aliments pourvus d’amidons, de farines…
Alors on est d’accord, on prend soin de son périnée, on le chouchoute et ce 10 minutes par jour. C’EST TOUT! Ça vaut le coup d’essayer nan?


Que faire concrètement?

Bonne alimentation (80% fruits et légumes. ET zéro sucre blanc, zéro produits azotés, zéro café, zéro cigarette, zéro alcool, zéro ‘mauvaises’ graisse, évitez les céréales et les légumineuses …) Pour optimiser l’élasticité des tissus.

Exercices quotidiens simples: stop pipi -> Faire comme si on se retenait d’aller aux toilettes : contractez, retenez et relâchez. (vessie vide). Dissociation des trois orifices. Et… Profitez des moments caliente avec votre chéri pour contracter votre périnée, il appréciera c’est sur.

Massage à l’Huile de calendula (assoupli les tissus) 1x/jour dès la fin du 7e mois, début du 8e mois de grossesse : comment ? 

Boules de Geisha : Hé oui ça y est vous savez enfin à quoi servent ces petites boules!

epi-no : Une MERVEILLE! Testé et approuvé.

Visualisation :                                                                                                                                                                                                                                                                ça c’est pour les nanas paniquées par le passage de la tête du bébé! J’étais l’une d’elles et j’ai décidé d’afficher l’image de la déesse de la fécondité à côté de mon lit, mon chéri était RAVI! Symboliquement ça m’a aidé à retrouver confiance en mon pouvoir de femme. Nous sommes faites pour ça les filles, l’accouchement est un acte ancestral, et notre corps a réellement des ressources insoupçonnées! Faites confiance en votre nature féminine et lâchez prise, votre périnée vous remerciera.



Accompagnez-vous de tous les supports possibles et imaginables, tant que cela vous aide à vous sentir sereine. C’est là l’essentiel: Plus on est proche de sa vraie nature plus elle nous répond en conséquence.



 

Le résultat de mon expérience: Un accouchement naturel sans acte obstétrique, sans aucun déchirement et en prime un périnée intact.. c’était mon premier accouchement. Moi je vous le dis, ça vaut VRAIMENT le coup!

Ps: pour les retardataires pas le panique, tout ce qui est pris n’est plus à prendre. Mieux vaut agir une semaine avant le jour J que pas du tout :)

La case à grossesse

Comment gérer le stress pendant la grossesse ?

11 mars 2016

Photo Shape Editor: https://www.tuxpi.com/photo-effects/shape-tool
Bon bon bon les filles! Arrêtez moi si je me trompe mais ce sujet est l’une des préoccupations number one durant votre grossesse. Vous vous dites surement :  » Je suis stressée, je sais que mon bébé prend tout le package en pleine figure, mais c’est plus fort que moi. Comment faire?   » Alors vous avez bien fait de cliquez, cet article est pour vous!

Le stress

Tout d’abord je vais mettre l’accent sur un élément essentiel qui limitera tout stress durant la grossesse. Éloignez-vous de tous les polluants du style : télé, portable et médias à gogo pour un max de bobos! Ce n’est pas tout, je parle aussi des sites anxiogènes, je ne citerais aucun nom, mais ceux sur lesquels on tombe toujours lorsqu’on tape sur Google: « enceinte et mal au dos, est-ce grave? » Alors oui les filles, dans cette phrase il y a les mots « mal » et « grave », donc c’est sure que vous allez tomber sur des témoignages so dramatiques. Commencez plutôt par sélectionner les termes positifs pour trouver des réponses rassurantes, ou alors connectez-vous sur « maman reste cool » 😉

Plus sérieusement, rassurez-vous nous sommes toutes pareilles. Notre instinct de maman poule se réveille et nous pousse à vouloir le meilleur pour nos bébés sans risquer la moindre complication. Nous serions dans un pays libre de toutes contraintes administratives  et entourées de nature revitalisante je ne vous dirais pas, mais là ce n’est pas le cas donc : VOUS ETES NORMALES! Eh au fait les filles… N’hésitez pas, léguez toutes les formalités relous à votre chéri ou à la personne la plus proche. Ne vous encombrez pas de si peu!

Je ne vais pas vous encombrer de mille infos mais je vais vous faire une petite liste de solutions adaptées à toutes, ou presque ?!

Des propositions concrètes pour les petites stressées :

  • Le yoga prénatale, la sophrologie ou moins coûteux la respiration consciente tout simplement
  • Les balades en plein air. J’ai bien dit en plein air, pas au cul des pots d’échappement
  • La visualisation, en rêvant des plages de sable fin
  • Le jardinage, avec des gants bien girly, oui Madame
  • La cuisine pour les gourmandes
  • L’utilisation de vos mains, pour confectionner de belles petites tenues pour votre petit bout par exemple.
  • Réorganisation de votre espace, créez votre bulle d’amour. Moi j’étais en relation étroite avec Pinterest pendant ma grossesse, un séduisant SITE rempli d’idées pour nous faire plaisir.
  • Pour les moins créatives… Des bisous des bisous et encore des bisous pour faire le plein d’endorphines!
  • Voyez vos copines, et si vous n’avez pas de copines passez du temps avec votre chat… Je suis sérieuse!
  • Et surtout le must have : L’AMOUR ! Aimez la vie, votre vie et tout ce qui l’anime, même la plus petite des choses

Si vous avez d’autres propositions, surtout n’hésitez pas à les partager en commentaire!

Alizée la mom presque cool

La case à recettes

Le jus vitaminé

24 février 2016
SONY DSC

 



 

  • 1 orange sanguine
  • 1 clémentine
  • 1 extracteur de jus


Un biberon acidulé pour des bébichons sur-vitaminés

Se munir d’un extracteur de jus*. Enlever la peau des agrumes, car l’amertume risquerait de gâcher le goût. Enfin, passez simplement vos fruits dans l’extracteur !

*Pourquoi? Parce qu’il permet de conserver toutes les vitamines, il ne surchauffe pas le fruit grâce à une faible vitesse de rotation (80 t/min). Contrairement à une centrifugeuse (10000 t/m) ! Mais on fait comme on peut et surtout comme on veut… Vous voilà renseigné :)



 Nota  Béné :

Les agrumes permettent le bon fonctionnement immunitaire et leurs vitamines sont par la même occas’ de puissants anti-oxydant. On le sait ils sont chargés de vitamine C mais pas que… ils sont aussi source de potassium, bêta-carotène et régularisent le cholestérol grâce à une bonne quantité de pectine. Je m’arrête là pour ne pas vous barber, mais ils sont pleins de bonnes choses, et vos petits chat en seront ravis.

Adieu les interminables consultation chez le Doc!

La case à bébé

Les petites douceurs pour sa peau

16 février 2016
IMG_20160216_141518

Aujourd’hui ce sont les soins pour nos amours qui nous intéressent. Et dieu sait qu’il est important de prendre soin de leur petite peau toute douce. De la notre aussi d’ailleurs même si elle ressemble plus à une râpe à fromage, l’odeur en moins, qu’à 5 kilos de plumes.

A notre époque je dois vous avertir ou simplement vous rappeler qu’il est impératif de porter notre attention sur le dos des produits cosmétiques. Oui! Oui! Les petites étiquettes dont 90% d’entre nous oublie l’existence… Dessus on y trouve inscrit une multitude d’ingrédients nocifs, qui plus est inutiles à nos véritables besoins. Peut-être avez-vous entendu parler de la polémique actuelle qui montre du doigt les produits pour bébés, et bien merci il était temps! Souvent issue de l’industrie pétro-chimique, ils rendent notre peau visiblement parfaite mais ruinent surtout notre santé!!! je reviendrais dessus un peu plus en détails dans un prochain article, mais pour l’instant il est urgent de savoir quels composants il faut absolument banir 😉

Top 10 vite fait :

  1. BHA et BHT
  2. Colorant dérivé du goudron de houille
  3. EDTA
  4. Phtalates
  5. Libérateurs de Formaldéhydes
  6. Parabènes
  7. Parfum
  8. PEG
  9. Pétrolatum
  10. Siloxanes

Mot d’ordre : moins on en met plus on est léger (votre porte monnaie vous dira merci)



Concrètement voici ce que je mets à bébé et qui vous garanti un anti-cequejaicitéaudessus :

 

  1. Liniment oléo calcaire : Pour nettoyer ses fesses tout en les hydratant. Vous pouvez même le fabriquer mais comme je suis une feignasse je l
    ‘achète // Recette = 50% d’huile d’olive (bio extraite à froid) 50% d’eau de chaud (trouvable au L. en pharmacie)
  2. Centifolia : Gel douche ultra neutre pour sa peau
  3. Huile de Calendula : Je prends la Melvita en magasin bio, pour ses fesses rouges voire irritées, un miracle en 1 ou 2 jours tout a disparu! De manière générale le Soucis est une fleur aux vertues extra, cicatrisante, calmante, régénérante, antioxydante…
  4. Huile de Jojoba : de Melvita, super pour les peaux un peu sèches. J’ai pour habitude de l’appliquer sur  son visage (par période, pas besoin de sur-charger quotidiennement sa peau) Elle est hydratante (non grasse), protectrice, régulatrice du sébum.
  5. Sérum physiologique : Pour toutes les parties délicates du corps à nettoyer, comme les yeux, le nez, ou encore le cordon ombilical.
  6. Huile essentielle de Lavande vraie : Huile chémotypée Bio certifiant l’origine et la qualité. En diffusion pour détendre et apaiser, à raison de 5 minutes maximum dans sa chambre ou dans la salle de bain.
  7. Bonus : La brosse Flower en poil de chèvre, d’une douceur incomparable. Trouvé chez : Bébé au naturel

—> J’utilise aussi une éponge de mer naturelle pour le bain

Soyons exigeants avec notre bien-être et restons sain’ple